Effets de la longueur de la laisse

Pour rester dans le thème précédent, je vous présente une étude de Cristina et Aurélien Budzinski  de la Dog Field Study qui n’est (il me semble) pas publiée mais que je trouve d’une grande qualité ! Je voulais vous la proposer car je la trouve particulièrement aisée à comprendre et dans le monde scientifique c’est parfois vraiment rare !

Dans cette étude, ils ont comparé le rythme cardiaque de chiens promenés pendant 5 minutes avec une laisse d’1,5 mètres, de 5 mètres ou libres. Ils ont donc observés 61 chiens dont 49% étaient des gros chiens

📊Résultats :

  • plus de reniflage de leur environnement en laisse longue qu’en laisse courte (2,5 fois plus!)
  • et encore plus sans laisse !
Average of Time Spent Sniffing
temps de reniflage selon les différentes conditions
  • le reniflage abaisse le rythme cardiaque et donc a un effet apaisant !
  • le fait de se secouer correspond à une phase haute dans le rythme cardiaque et permet de l’abaisser

Pour aller plus loin :

En vrai, je trouve l’étude tellement explicite que je n’ai pas 300 trucs à rajouter ! Je trouve ça méga intéressant et ça confirme ce que bon nombre de nous pense : la laisse courte ne permet pas au chien d’explorer son environnement.

La taille de la laisse influe donc sur le bien-être du chien : un chien en laisse longue renifle plus et a un rythme cardiaque plus bas (le reniflage permettrait donc d’apaiser le chien). Je trouve ça aussi méga intéressant de voir qu’on peut avoir des résultats très proches du libre tout simplement avec une longe de 5 mètres donc pour ceux qui ont peur de lâcher leur chien -> foncez acheter une longe !

Pour le fait de se secouer qui fait diminuer le rythme cardiaque, je suis contente car j’avais déjà observé ça chez pas mal de chiens après une interaction un peu agonistique donc ça vaut le coup de comprendre ce comportement comme signalement d’un moment un peu stressant et qui permet d’évacuer la tension 😉 à voir si d’autres études se pencheront plus en détail dessus (même si dans pas mal d’études scientifiques il est déjà considéré comme un comportement de stress).

http://www.dogfieldstudy.com/en/pulse-study/at-the-heart-of-the-walk


Pour être informé des dernières nouveautés, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux et/ou directement vous abonner à la newsletter 😉

🐕 Facebook : Comportement canin – Alice Mignot

 🐶 LinkedIn : Alice Mignot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s