Comparaison des méthodes d’éducation

En 2014, deux chercheuses françaises se sont intéressées à comparer les méthodes d’éducation utilisant le R+ ou le R- sur les comportements de stress du chien ainsi que sur la relation humain-chien.

Pour cela, elles ont comparé une méthode basée sur le renforcement positif (utilisation de friandises pour motiver le chien et lui donner en récompense quand il fait ce qu’on attend) avec une méthode basée sur le renforcement négatif (disparition d’un stimulus aversif : appuyer sur les fesses du chien pour qu’il s’assoie, lui mettre un acoup pour qu’il marche au pied). Elles ont mené leur étude dans 2 centres d’éducation employant ces méthodes et ont observé des chiens ayant eu au minimum 5 cours d’éducation dans le centre pour être sûrs qu’ils soient familiarisés au lieu.

Voici les caractéristiques des chiens impliqués dans l’étude (Deldalle & Gaunet, 2014)
la proportion de « gros » chiens étant de 67% dans le groupe R+ et de 73% dans le groupe R-

Les comportements de la dyade étaient codés sur des moments de marche ensemble, les comportements du chien sur 2 exercices : la marche en laisse et le « assis ».

éthogramme (Deldalle & Gaunet, 2014)

Les comportements de stress ou de posture basse indiquant le degré de désagrément lié à l’interaction, les regards dirigés et comportements d’évitement donnant des indications sur la nature de la relation de cette dyade.

📊Résultats

Marche en laisse :

  • pas de différence significative sur les comportements de posture basse mais différence significative sur les regards adressés à leur humain : très peu dans le groupe R- mais 62,5% dans le groupe R+ !
  • peu de différences sur le comportements de l’humain : 12% du groupe R- et 8% du groupe R+ ont mis un acoup à leur chien; aucun n’a contraint son chien ou utilisé de friandise
Deldalle & Gaunet (2014)

Pour le « assis »

  • plus de chiens dans le groupe R- ont baillé et et léché leurs babines
  • plus de chiens dans le groupe R- que dans le groupe R+ ont montré au moins 1 des 6 comportements de stress
  • plus de postures basses et moins de regards dans le groupe R- que dans le groupe R+
  • 31% du groupe R- a mis un acoup à son chien alors que seulement 8% dans le groupe R+ (mais cette différence n’est pas significative)
  • 42% du groupe R+ a utilisé une friandise, aucun dans le groupe R-
Deldalle & Gaunet (2014)

➡️Le fait qu’il y ait des différences significatives sur la posture basse pour le assis mais pas pour la marche en laisse montre qu’il n’y a pas de généralisation de l’utilisation de stimuli aversifs ou du comportement de l’humain -> ce qui se différencie d’une étude que je vous présenterai prochainement!

➡️Mais ça change quand une commande verbale est impliquée ce qui laisse penser que la commande verbale elle-même est devenue un stimulus aversif pour le groupe R- probablement par un apprentissage d’association

➡️Le fait que seulement 3 chiens du groupe R- montrent des comportements d’évitement fait penser que la méthode n’est pas suffisamment stressante pour induire des tentatives d’éviter/de fuir la situation MAIS on peut aussi penser que les comportements d’évitement sont masqués par la présence de la laisse

➡️Le fait qu’il y ait plus de regards dans le groupe R+, suggère à son tour une relation plus stable au sein de ces dyades

➡️➡️➡️Pour conclure, cet article donne des bonnes indications sur l’importance du type d’éducation sur l’état émotionnel du chien ainsi que sur la relation humain-chien. Il est fait uniquement sur 2 écoles de chiens donc n’est pas représentatif de toutes les pratiques : à mon avis on doit avoir du bien plus trash dans d’autres écoles P+ à fond ! Enfin, je trouve que ça montre l’importance de regarder son chien quand on interagit avec lui : est-ce qu’il montre des signaux de stress, comment est sa posture, est-ce qu’il nous regarde régulièrement ? etc.

Pour aller plus loin : Deldalle, S., & Gaunet, F. (2014). Effects of 2 training methods on stress-related behaviors of the dog (Canis familiaris) and on the dog–owner relationship. Journal of veterinary behavior9(2), 58-65.


Pour être informé des dernières nouveautés, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux et/ou directement vous abonner à la newsletter 😉

🐕 Facebook : Comportement canin – Alice Mignot

 🐶 LinkedIn : Alice Mignot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s