Le consentement

J’ai une tonne d’articles qui me trottent dans la tête et sur lesquels j’ai commencé à cogiter mais la thèse me prend beaucoup de temps et j’avoue que parfois j’ai pas envie de « penser chien » (oui ça m’arrive 10 minutes dans la journée !).

Pourquoi ce sujet ?

J’ai vu la vidéo de Zanimo Normandie sur le consentement et je me suis dit « merde c’est un sujet dont j’ai pas encore parlé ». Alors que je suis insupportable avec cette histoire de consentement : PERSONNE NE TOUCHE MON CHIEN S’IL NE DIT PAS OUI.
Aussi, peu de gens (qui ont un chien ou pas ça change pas grand chose) respectent le consentement de leur chien. Pour rappel, un chien est un être vivant domestiqué et que l’homme a par cette occasion rendu très dépendant. cependant, de part son statut d’animal, il bénéficie de droits et entre autre le droit de choisir ses interactions sociales.

Pour moi ça a toujours été une notion évidente et Eliott est vraiment un chien génial : si vous ne faîtes pas le protocole il se barre, si vous insistez il se met derrière moi et c’est moi qui prend le relais. Souvent il esquive les gens dans la rue : plus vous êtes bruyants moins il viendra. Aussi, si vous ressemblez à moi ou un membre de mon entourage il y a de la chance pour qu’il vous confonde avec eux et s’avance vers vous puis vous sente et se barre. Par contre il a ses coups de coeur et là je me tais et il se fait gratter autant qu’il veut !

En tant d’humain bienveillant (avec mon chien aha), si vous le touchez alors qu’il n’a rien demandé ou qu’il n’a pas montré qu’il est ok, je suis pas sympa parce que j’ai du mal à comprendre que les gens se permettent une intrusion pareille et puis je prend de plus en plus pour moi pour un peu râler mais surtout leur expliquer le truc. Mais clairement vous aurez droit à mon regard noir (et demandez à mes amis, je fais peur dans ces cas là)!

En plus j’ai eu quelques grosses frayeurs où j’ai failli être violente physiquement genre le type qui arrive en courant par derrière alors qu’on attend le bus sans laisse (donc on était au bord du trottoir) et touche Eliott. Heureusement Eliott est très sage et il a sursauté mais n’a pas bougé. Une autre fois un mec a porté Eliott (oui il l’a soulevé du sol), sans me demander rien et surtout Eliott déteste être porté par une autre personne que moi. La liste est longue…

Moi-même je teste régulièrement le consentement d’Eliott et je pense que tout le monde devrait le faire avec son chien : on caresse, on arrête et on regarde ce qu’il se passe. Même si Eliott a tendance à négliger mon consentement et à poser ses fesses sur moi ou se coller à moi quand il veut un câlin. Pareil avec les humains qui viennent chez moi il a tendance à être envahissant donc je bosse sur sa tolérance à la frustration…

Comment dire bonjour à un chien ?

Quand vous dîtes bonjour à un chien, la première chose à faire est de questionner son humain de façon polie et AVANT de vous jeter sur le chien. Ne faîtes pas comme moi, je peux être très mal à l’aise avec les humains donc parfois j’appelle du regard le chien pour voir s’il a envie mais c’est très malpoli et pas très accepté socialement (je ne me jette pas sur le chien hein).

Ensuite, vous vous mettez en position accroupie et la paume tendue SOUS le menton du chien. Cette position est vachement moins agressive qu’un humain debout (et en plus elle vous empêche de mettre votre main sur sa tête) et votre paume est bourrée d’odeurs : le chien peut s’approcher et vous évaluer. Pour rappel, on n’arrive jamais par surprise avec la main au dessus de la tête du chien, c’est la meilleure façon de se faire mordre : il risque d’être surpris, d’avoir peur et donc de réagir vivement.

NE PAS FAIRE CA ! –> on voit d’ailleurs la position du corps du chien + le petit signal d’apaisement

Ensuite, vous regardez son comportement : il recule la tête voir le corps, il se lèche les babines, détourne le regard etc. = vous ne le caressez pas ! Il ne le veut pas et ne le demande pas et ça sera peut être agréable pour vous mais pas pour lui (et vous vous plaindrez pas de vous faire niaquer)

Moi après j’avise selon l’attitude du chien : certains tendent la partie du corps qu’ils veulent avoir caressée, d’autres vont juste être statique et certains vont reculer. Dans le deuxième cas, soignez mignons et n’y allez pas trop fort : tentez une mini approche type gratouille du poitrail mais pas sur la tête ou le haut du corps. A chaque fois que vous faîtes un truc : commencez, regardez sa tête et sa posture : est-ce qu’il se détend, pousse son corps vers votre main ou au contraire il fait une tête bizarre (blanc des yeux qui ressort, ne vous regarde pas, se fige). Et là, vous arrêtez, pas violemment, juste vous retirez votre main : il revient la chercher –> vous continuez ; il ne bouge pas –> vous arrêtez, il repart en balade –> vous laissez faire (et n’essayez surtout pas de l’attraper).

S’il tend son corps et insiste pour que vous le caressiez : allez-y tranquillement (dans la limite de temps disponible qu’à son humain). Oui j’ai déjà caressé un chien pendant 30 minutes alors que son humain était pressé shame on me. Et surtout, pas de câlin restrictif (type gros câlin serré) : ce n’est pas votre chien, il n’aime surement pas ça et a besoin de son espace.

Cet article est autant valable pour les enfants que pour les adultes. Je constate souvent que les enfants connaissent mieux ce protocole que les adultes et je suis clairement plus patiente avec un enfant qui ne saura pas qu’avec un adulte. Aussi, parfois quand on me demande si on peut caresser mon chien je dis non. Pourquoi ? Parce que j’estime que la situation n’est pas appropriée (style dans une rue très passante) ou qu’Eliott a besoin d’être tranquille (on a fait une grosse balade, il s’est déjà fait gratter etc.).

Petite parenthèse concernant les chiens entre eux : tous les chiens ne sont pas forcément obligé d’interagir avec les autres. J’accepte enfin qu’Eliott n’est pas spécialement sociable, qu’il a quelques élus et qu’une distance réglementaire est importante pour lui. Aussi, les humains devraient contrôler leur chien et ne pas l’inciter à s’approcher s’il est envahissant et/ou que le chien en face a pas l’air méga opé… ET je rappelle que les rencontres entre chiens sont de bien meilleure qualité sans laisse (ou laisse non tendue).

Pour plus d’informations sur la façon d’entrer en contact avec les chiens voir PECCRAM pour les enfants.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s