Réflexion éthique sur le chien destructeur

En ce moment je réfléchis beaucoup aux raisons d’avoir un chien et surtout aux raisons de lui imposer autant de contraintes. Je ferais donc une série de réflexions éthiques sur ce sujet.

La première aborde un sujet qui ne me concerne pas directement mais qui me touche quand même : la destruction.

C’est bien triste mais j’ai l’impression que c’est le lot de beaucoup de chiens d’être catégorisés comme « destructeurs ». A l’instar de chercher à comprendre le pourquoi du comment, les humains de ces chiens sont énervés, fatigués etc. Ils rentrent de 8h de travail et sont désespérés et engueulent leur chien qui a tout retourné dans la maison.

Je comprend l’énervement (le sentiment, pas de gueuler sur son chien) mais à votre avis, dans quel état émotionnel est votre animal s’il en vient à détruire la maison ? Peut-être qu’il s’ennuie ? Peut-être qu’il est stressé ? Peut-être qu’il aurait juste besoin de se dépenser plus ? Peut-être qu’il s’amuse juste comme il peut ? Peut-être qu’il fait partie des chiens qui ne peuvent rester seul aussi longtemps ? Parce que non, il ne se venge pas, ça ne l’amuse pas de tout détruire. Il communique un certain mal-être et c’est à son humain de cogiter et trouver des solutions.

Acheter une cage ou se montrer super ferme changera votre quotidien mais pas celui de votre chien.

Quand on adopte un chien, on n’achète pas une paire de chaussures. C’est une décision qui doit être réfléchie et on doit peser le pour et le contre pour nous humains mais aussi pour lui. On n’adopte pas un chien pour le laisser accrocher dans sa cave et ne jamais le sortir et le nourrir ? Bah c’est un peu pareil, on adopte pas un chien pour qu’il ne soit pas épanoui. Certains me diront que c’est trop gros comme comparaison, que leur chien est heureux dans sa cage ou parce qu’il ne détruit plus. Là on rejoint le concept de l’impuissance acquise : le chien communique son mal-être mais au bout d’un moment ça ne sert plus donc il ne fait plus rien. Ou il devient agressif !

Avant d’avoir un chien j’étais la première à dire que tant qu’il a de l’amour un chien est heureux. Mais non un chien reste un chien avec des besoins. Un chien a des besoins émotionnels, cognitifs et physiques et vous ne pouvez pas aller contre. En l’adoptant, vous vous êtes engagé à satisfaire ses besoins. Ca va des câlins sur le canapé devant un bon film à la balade sous la pluie où il renifle chaque pipi alors que vous êtes pressé.

Je n’aime pas trop le concept de races et catégoriser le caractère des chiens selon ça mais on ne peut nier que certaines races auront plus de besoins que d’autres cognitivement ou physiquement c’est bien le principe des patterns moteurs. Cependant, TOUS les chiens ont besoin de se promener et pas au bout d’une laisse de 30 centimètres uniquement pour faire ses besoins, il doit pouvoir explorer son environnement. Ces dépenses peuvent se compléter à la maison par des jeux qu’il peut faire seul ou avec vous : jeux d’intelligence, de mordillement, kongs congelés etc.

Tout ça pour dire qu’il faut réfléchir en tant qu’humain à pourquoi un chien a des comportements de destruction. Il ne faut pas être focalisé sur notre propre bien-être mais bien comprendre qu’on est éthiquement responsable de celui de notre chien. Pour vous, humains, il faut apprendre à être patients, à consacrer du temps à votre chien pour qu’il s’épanouisse et surtout à réfléchir au fait que votre chien ne découvre pas l’environnement extérieur sans vous (sauf quand il fugue). Donc à vous d’aménager vos disponibilités physiques et émotionnelles pour lui !

 

Pour finir, le protocole de Corinne Martin (testé et approuvé par bon nombre d’humains) :

Un sujet qui revient souvent dans la relation avec les chiens : Les destructions, aboiements ou déjections en l’absence des maîtres.

Il y a 2 raisons principales qui font qu’un chien dégrade ou aboie ou urine en l’absence de ses maîtres.
Concernant les dégradations, le chien s’ennuie tout simplement et se passe le temps ( il faut savoir que la bêtise n’existe pas pour un chien. Il fait ce qui lui procure un plaisir, un bien être ou l’assouvissement d’un besoin.

La seconde raison, c’est l’anxiété du fait de se retrouver seul.

Un chien trop souvent réprimandé ( sans savoir pourquoi) peut aussi libérer une certaine tension émotionnelle.

Quelle que soit la raison, vous pouvez mettre en place un protocole qui fonctionne dans 80 % des cas.

Travail de fond : mettre le chien en sécurité et en confiance : c’est à dire JAMAIS de réprimande / punition quoi que le chien fasse ( il y a toujours des solutions à mettre en place au cas où).

Ensuite, lorsque vous êtes présent, vous retirez tous les jouets, nourriture etc. Il n’y a que vous et rien d’autre.
Au moment où vous partez, vous lui donnez des kongs remplis de nourritures très appétentes ( parfois congelés si l’absence est longue), des os à mâcher, des boites en cartons à déchiqueter avec un os à moelle dedans) et/ ou éparpiller des croquettes dans toute la pièce ou les croquettes dans un pipolino ou kong wrobbler. Le tout étant d’associer votre absence à du plaisir.

Et lorsque vous rentrez, vous ramassez et vous rangez tout. une fois que vous êtes là, il n’y a que vous. Et bien sur même en cas de loupé (de bêtises) JAMAIS de réprimande. Le but est qu’en votre absence, il ait TOUT et quand vous êtes là, presque rien.

Lorsque vous êtes présent et que le chien vient vous solliciter, parfois vous répondez ( pour maintenir le lien et répondre au besoin de reconnaissance du chien) et parfois vous ne répondez pas, mais juste en ignorant totalement ( pas même un regard) surtout sans le repousser.
Ainsi ce protocole peut aider également les chiens qui auraient une tendance à l’hyper attachement.

Ce protocole fonctionne s’il est respecté à chaque départ ( même pour 5 mn) et à chaque retour.
Et comme le dit Chrissy Severine, quelque chose d’important : l’effet Pygmalion : si vous n’y croyez pas, ça ne marchera pas. Montrez-vous optimiste, détendu. Votre comportement influe sur celui de son animal, car le chien est une éponge émotionnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s