Publicités

La base de la base : définitions.

J’ai fait le choix d’écrire cet article afin de clarifier certains termes. En effet, quand on s’intéresse à une pratique et qu’on a envie de participer à son développement, il est important d’utiliser les bons mots.

Cependant, aujourd’hui encore, plusieurs termes sont utilisés aléatoirement pour désigner les différentes pratiques impliquant un animal dans la santé humaine. Cela est dû au fait que les titres et les actes de médiation animale, zoothérapie et thérapie assistée par l’animal ne sont pas protégés. Tout le monde peut donc exercer ces différentes pratiques dans des cadres qui sortent parfois clairement de l’utilisation de base.

Ce manque de terminologie précise ne permet pas de réelle reconnaissance de ces disciplines, cet article s’adresse donc aux professionnels ainsi qu’à la population générale afin de les aider à voir les choses plus clairement. Pour l’écrire je me suis basée sur la littérature française et anglophone.

 

Soins animaliers

Le « grand » terme regroupant les différentes pratiques impliquant les relations homme-animal en vue d’un bénéfice à l’homme est le soin animalier. Il désigne toute mise en relation d’un animal vivant et d’un être humain en situation de souffrance physique ou psychique en vue d’un bénéfice pour ce dernier. Il regroupe toute forme de contact avec les animaux, il a va donc de la présence d’un aquarium en salle d’attente à l’équithérapie.

 

Activités assistées par l’animal

La définition de la Delta Society évoque toute activité incluant l’animal visitant des personnes. Cette même activité peut être répétée avec beaucoup de personnes car elle n’implique pas d’objectifs de traitement, contrairement à un programme thérapeutique adapté à un patient en particulier. Elle peut être pratiquée par n’importe qui, professionnel ou non de la santé.

 

Zoothérapie

C’est une technique thérapeutique mettant au profit l’interaction entre humains et animaux par l’assistance d’un animal sélectionné à un humain formé. Elle se situe dans une approche large et ne fait pas partie de la psychothérapie puisqu’elle n’inclue pas forcément l’utilisation de moyens psychologiques mais a des objectifs de traitement spécifiques.

Thérapie assistée par l’animal

Elle se définit comme un ensemble d’interventions en réadaptation psychologiques et physiques par un thérapeute humain formé, assisté par un animal (chien, chat, cheval, dauphin etc.), afin de favoriser l’atteinte d’objectifs thérapeutiques. À la psychothérapie individuelle ou de groupe, le thérapeute va donc ajouter un tiers animal dans la relation en fonction d’objectifs définis. L’introduction de l’animal dans la thérapie a pour but de potentialiser les réactions qui se produiraient à plus petite échelle et plus lentement s’il n’était pas là, l’animal est donc une part intégrante du plan de traitement. La thérapie assistée par l’animal est donc un outil qui, jumelée à une autre approche psychothérapeutique peut en améliorer l’efficacité.

 


Bibliographie

  • Arenstein, G. H., Lessard, J., & Lucero, L. B. (2009). Zoothérapie: nouvelles avancées. Option Santé.

  • Arenstein, G. H. (2013). Zoothérapie – quand l’animal devient assistant-thérapeute. Marcel Broquet, la nouvelle édiction. Coll Santé Bien-être

  • King, C., Watters, J., & Mungre, S. (2011). Effect of a time-out session with working animal-assisted therapy dogs. Journal of Veterinary Behavior: Clinical Applications and Research, 6(4), 232-238.

  • Matuszek, S. (2010). Animal‐Facilitated Therapy in Various Patient Populations: Systematic Literature Review. Holistic nursing practice, 24(4), 187-203.
  • Mongeon, S. (2014). L’impact de la thérapie assistée par l’animal auprès des personnes souffrant d’un trouble psychotique et d’un trouble d’abus de substances. Essai synthèse inédit, Maîtrise en intervention en toxicomanie. Université de Sherbrooke
  • Servais V, Millot J. (2003). Les interactions entre l’homme et les animaux familiers : quelques champs d’investigation et réflexions méthodologiques. In : C. Baudoin (éd.). L’éthologie appliquée aujourd’hui; vol. III: Éthologie Humaine. Paris: ED; pp. 187–198.
  • Zilcha-Mano, S., Mikulincer, M., & Shaver, P. R. (2011). Pet in the therapy room: An attachment perspective on animal-assisted therapy. Attachment & human development, 13(6), 541-561.

 

médiation animale

Publicités

Mignox View All →

passionnée par les animaux et diplômée de psychologie, j'entame un doctorat sur le bien-être canin en zoothérapie. Ce blog est l'occasion de partager mes connaissances que ça soit sur la médiation animale ou sur la relation plus globale avec son chien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :