Publicités

La propreté

education_432_323_filled

J’avais déjà fait un petit article sur la propreté (dans la section « un chien ne naît pas propre ») mais j’ai décidé d’en faire un article plus long au vu du nombre de personnes ne comprenant pas pourquoi leur chien n’est pas propre.

Je ne cesserais de le répéter mais quand on décide d’accueillir un chien chez soi il n’arrive pas en mode « prêt à l’emploi » ! On doit apprendre à son chien à se conformer à ce que nous attendons. En effet, dans la nature, le chien fait ses besoins où il veut donc entre autre partout sauf là où il dort et là où il mange. En domestiquant le chien, on a décidé qu’il ne devait pas faire ses besoins à l’intérieur mais dehors. Il faut donc ouvrir son petit manuel de patience et de bonne volonté et prendre le temps de lui apprendre. Pour rappel, la propreté d’un chien arrive entre ses 3 mois et ses 1 an. Bien évidemment, cela diffère selon les individus, comme chez les humains. Pour avoir un chien propre il faut déjà avoir 2 conditions :

  • que son corps lui permette de choisir où et quand il fait ses besoins
  • qu’il comprenne où faire ses besoins et souhaite le faire à l’endroit demandé

Donc déjà pas la peine d’en exiger trop d’un chiot ! C’est comme un bébé, il faut du temps pour que ses sphincters fonctionnent bien et donc qu’il puisse se retenir. Ensuite, on passe à la phase d’éducation :

Que doit-on faire pour qu’un chien acquiert la propreté ?

Déjà ce qu’il ne faut pas faire : ne pas lui mettre le nez dans son pipi/caca, ne pas lui dire « non », ne pas le taper, ne pas crier, ne pas l’isoler etc.

–> Si vous faîtes une des choses que j’ai citées au dessus, votre chien ne comprendra pas soit parce que ça n’a pas de sens pour lui soit parce qu’il va prendre peur et donc faire ses besoins de crainte ou refuser de faire ses besoins devant vous v

  / ! / Ce qu’on doit faire / ! /

  • lorsqu’il fait à l’intérieur on ignore et on nettoie, devant lui ou pas, clairement il s’en fiche
  • le promener règulièrement dans des endroits assez calmes : les bruits extérieurs sont souvent stressants au début et risque de bloquer votre chiot qui fera pipi en rentrant car il se sent plus safe + le faire surtout après les repas et pour un chiot 8 fois par jour s’il faut
  • quand il fait dehors, on prend son ton le plus enjoué et on félicite quitte à avoir l’air d’un débile, ce n’est pas important.

Sur facebook, on voit beaucoup de gens dire « j’ai tout essayé, mon chien n’est pas propre je ne sais plus quoi faire etc. ». Alors déjà il faut voir ce qui a déjà été fait.

Évidemment, si vous avez tout bien fait et que votre chien n’est toujours pas propre mais qu’il semble avoir compris soit on voit le véto pour des éventuels problèmes relatifs à une maladie soit on voit un éducateur en positif pour une anxiété à travers des « pipis d’abandon ».

Par contre, il faut avoir conscience que, comme pour les autres bases de l’éducation, l’utilisation de biais coercitifs peut traumatiser le chien au point qu’il soit trop stressé et qu’il ne comprenne plus ce qu’il faut faire ou pas

L’utilisation d’autres moyens

Nous on a utilisé des « tapis d’éducation » quand Eliott était petit vu qu’on n’était pas là pendant plusieurs heures d’affilées, ça lui permettait de faire ses besoins et nous d’avoir juste le tapis à jeter en rentrant. C’est très pratique pour le début, par contre après il faut désapprendre le fait de faire pipi dans l’appartement et c’est plus compliqué… Votre chien continuera s’il a des accidents de faire ses besoins à l’endroit de ces tapis.

La cage, comme je le répète n’est pas un outil d’éducation. Beaucoup l’utilise car un chien n’est pas censé faire ses besoins dans son lit. Sauf que pour ça : il faut qu’il ait identifié la cage comme son lit, qu’il soit bien sevré, que ses sphincters soient fonctionnels, qu’il n’y soit pas enfermé de façon prolongée etc. Donc autant vous dire que ça ne sert pas à grand chose et au contraire, vous risquez de traumatiser votre chien à le faire dormir dans son pipi. Ce n’est pas agréable pour vous, pour un enfant et donc aussi pour un animal.


À lire

Éducation canine

Publicités

Mignox View All →

passionnée par les animaux et diplômée de psychologie, j'entame un doctorat sur le bien-être canin en zoothérapie. Ce blog est l'occasion de partager mes connaissances que ça soit sur la médiation animale ou sur la relation plus globale avec son chien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :